• Chronique : Crematory, Believe (pour Metal Impact)

    CREMATORY (de) - Believe (2000)





    Label : Massacre Records
    Sortie du Scud : 26 décembre 2000
    Pays : Allemagne
    Genre : Death Metal Mélodique
    Type : Album
    Playtime : 12 Titres - 55 Mins





    Believe est un des albums phare de CREMATORY, l’un des deux albums les plus populaires du groupe avec Illusions, sorti en 1995. Bien que CREMATORY soit un groupe Allemand, seuls deux morceaux sont chantés dans cette langue, à savoir « Redemption Of Faith », le titre d’introduction, et « Take » dont le refrain est tout de même en anglais. Le titre le plus marquant de cet album est immanquablement « Unspoken » avec ses magnifiques nappes de piano et sa mélodie très simple à retenir et très efficace, dont on peut fredonner le refrain sans mal : « Unspoken names never reach my heart again, Unspoken feelings no one miss your life ».


    On retient aussi très facilement la mélodie de « The Fallen » qui se détache des autres par la présence très claire de deux chants totalement différents qui semblent se battre en duel, un chant clair et un autre très Death. Les compositions de cet album se dénotent de par leur efficacité, leur férocité grâce au chant très guttural de Felix Stass mélangée à la douceur du chant clair de Matthias Hechler, arrivé au sein du groupe avec l’album précédent, Act Seven, le tout complété par un chant féminin de temps à autre. Au niveau de la production, il n’y a vraiment rien à redire, c’est très propre et très soigné. Cet album semble vouloir mettre l’auditeur dans l’embarras entre les morceaux très lourds et ceux beaucoup plus calmes, voire même mélancoliques, tels que « Why » ou « Caroline ».


    Le problème de cet album, c’est qu’il est tellement dans la continuité d’Act Seven qu’il en est limite un clone, autrement dit les deux albums auraient pu être sortis ensemble, en double album. Mais pour les fans d’Act Seven, aucune hésitation possible à avoir, il faut se procurer ce huitième album ! Pour ce qui est du titre « Time For Tears », il n’est pas sans rappeler « Tears Of Time » de l’album Illusions, étant donné qu’il s’agit là d’un remix savamment bien réenregistré. Les titres de Believe se suivent tous avec une fluidité exemplaire, on sent la démarche commerciale derrière mais cela ravit les oreilles dès la première écoute. Les fans de l’album précédent ainsi que ceux de groupes tels que DARK TRANQUILLITY ou encore THEATRE OF TRAGEDY devraient beaucoup apprécier cet album qui restera parmi les meilleurs de CREMATORY.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :