0badd3ba.jpg (300×300)

LIV KRISTINE

Enter My Religion

pop

Le nouvel album solo de Liv Kristine est enfin sorti dans les bacs. Très différent de son premier album, « Deus Ex Machina », on ne peut que très difficilement les comparer. En effet, « Deus ex machina » a un son particulier, très gothique pur dans lequel Liv nous fait une belle démonstration de ses capacités au chant. Ici, nous assistons à un gros changement. « Enter my religion » sonne résolument comme de la pop, très éloigné du précédent opus et de tout ce que la jeune Norvégienne a fait au sein de Theatre of Tragedy ou de Leave’s Eyes, son groupe actuel avec les musiciens de Atrocity. Que conclure de ce nouvel album ? Eh bien qu’il surprendra un bon nombre des fans de Theatre of Tragedy, voire de Liv Kristine elle-même. Le changement est violent pour les fans de gothique et de metal, mais cet album reste néanmoins très écoutable. Malheureusement, il n’apporte pas que de bonnes choses. La voix de Liv n’est pas à sa place dans la plupart des chansons et on sent qu’elle n’est pas à l’aise avec certains titres, notamment « Fake a smile ». La reprise sans vie de « Streets Of Philadelphia » (de Bruce Springsteen) peut en témoigner également. Par contre, les musiciens, eux, sont très en place, ce qui rattrape quelque peu le niveau général de « Enter my religion ».

Roadrunner/Universal

http://www.livkristine.de/

Nightwitch

Note : 5