• Chronique : Marilyn Manson, Lest We Forget (pour Metal Impact)

    MARILYN MANSON (usa) - Lest We Forget (2004)





    Label : Nothing Records / Polydor
    Sortie du Scud : 28 septembre 2004
    Pays : Etats-Unis
    Genre : Rock
    Type : Best-of
    Playtime : 18 Titres - 66 Mins
    Piste Multimédia présente sur le CD




    C’est après six albums et un live que MARILYN MANSON sort son premier Best-of, fort attendu par les fans. Composé de 18 morceaux pour ce qui est de la version Européenne, il contient tous les titres phares du groupe, allant de « Disposable Teens » à « The Beautiful People » en passant par toutes les reprises qu’il a effectuées, telles que « Tainted Love » de SOFTCELL et « Sweet Dreams (Are Made Of This) » de EURYTHMICS. Il manque néanmoins la reprise de « The KKK Took My Baby Away » des RAMONES, ce qui est dommage. Aucune surprise à première vue, hormis la présence d’une reprise inédite, à savoir « Personal Jesus », reprise de DEPECHE MODE.


    C’est là l’occasion de faire le tour de la carrière et de l’évolution du groupe, l’on passe donc du morceau le plus pop comme « Tainted Love » à celui le plus disco comme « Sweet Dreams » en passant par des morceaux beaucoup plus dérangeants et plus sombres comme « Long Hard Road Out Of Hell ». Le choix des morceaux est donc très bien fait, même si l’on peut regretter l’absence de certains titres comme « I Don’t Like The Drugs (But The Drugs Like Me) ». A noter, la présence du DVD dans l’édition limitée regroupant tous les clips du groupe, de quoi se délecter devant eux, même s’il y en a certains dont on se serait bien passés tellement ils sont moyens niveau production.


    En parlant de production, celle du Best-of en lui-même atteint un très bon niveau, ce qui en fait une pièce de collection à posséder pour les fans ultimes. Au niveau de la pochette de l’album, il semble faire la promotion du leader du groupe, Manson lui-même, présentant l’une de ses peintures. Le livret intérieur promotionne également pas mal ses talents artistiques en matière de peinture. Une démarche très commerciale, donc, on fait sa publicité comme on peut, néanmoins cela fait de ce CD un très beau Best-of au niveau du design.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :